Image

L'OSTÉOPATHIE1

Depuis une trentaine d'années, l'ostéopathie fait peu à peu sa place dans le système de santé au Québec. Il s'agit d'une approche thérapeutique manuelle dont l'objectif est de rétablir la fonctionnalité des structures et des systèmes du corps humain afin de favoriser sa capacité d'autorégulation. Elle est basée sur des connaissances approfondies des sciences de la santé et des interactions propres à l'équilibre de l'organisme (homéostasie).

Dans sa pratique clinique, l'ostéopathie utilise des techiniques précises d'ajustement manuel afin de redonner une mobilité optimale aux os, aux muscles, aux fascias, aux nerfs et aux organes. Cette mobilité peut rétablir l'équilibre de l'organisme et soulager les symptômes du patient, et ce pour une grande variété d'affections. L'une des caractéristiques distinctives de cette approche thérapeutique est d'ailleurs de prendre en compte l'ensemble de la structure du corps et de tous ses mouvements, qu'ils soient amples ou qu'il s'agisse de fluctuations à peine perceptibles.

L'ostéopathe ne s'intéresse donc pas simplement à un malaise, mais considère le patient comme un tout devant être évalué dans son ensemble. Il tente ainsi de découvrir de façon précise l'origine des tensions et des blocages qui restreignent la mobilité des différents tissus.

L'ostéopathie est à la fois préventive et curative. Elle sert tous les groupes d'âge.   En voici les principales indications:

  • douleurs musculosquelettiques ou tendineuses (lombalgie, cervicalgie, contusions, entorses, tendinites, bursites...)
  • problèmes respiratoires (asthme, rhinite, sinusite...)
  • problèmes digestifs (maux de ventre chroniques, flatulences, constipation...)
  • problèmes gynécologiques (douleurs menstruelles, symptômes ménopause...)
  • grossesse et post-accouchement (douleurs au dos et au bassin)
  • problèmes pédiatriques (enfants nés par césarienne, accouchement difficile, régurgitations, coliques, pleurs, allaitement difficile, traumatisme physique...)
  • post-chirurgie (cardiaque, prothèse genou...)
  • insuffisance veineuse des membres inférieurs
  • vertiges, bourdonnements dans les oreilles et migraine
  • stress, troubles du sommeil et symptômes dépressifs.

Études

- Traitement manuel ostéopathique pour la douleur lombaire: examen systémique et méta-analyse des essais cliniques randomisés2, 2005. Cette étude conclut que l'ostéopathie réduit la douleur lombaire plus efficacement qu'un traitement placebo.

- Traitement du syndrome du côlon irritable par ostéopathie: résultats d'une étude pilote clinique randomisée3, 2007. Cette étude démontre des effets bénéfiques de l'ostéopathie dans le traitement du côlon irritable.

Martin Moisan, M.D.
Kanesatake Health Center
12, Joseph Swan
Kanesatake (Québec)
J0N-1E0

1. Texte écrit en collaboration avec Catherine Langevin-Cusson, ostéopathe D.O. à Montréal et St-Jérôme (514 745-3636).
Une partie du texte de cette section provient également du site Web de l'association Ostéopathie Québec (www.osteopathiequebec.ca) et du site Web PasseportSanté.

2. Licciardone, J.C., Brimhall, A.K., King, L.N. "Osteopathic manipulative treatment for low back pain: a systemic review and meta-analysis of randomized controlled trials", BMC Musculoskelet Disord., 2005.

3. Hundscheid, H.W., Pepels, M.J., et autres. "Treatment of irritable bowel syndrome with osteopathy: results of randomized controlled pilot study", J Gastroenterol Hepatol., 2007.

© Copyright 2015
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. info@editionsdakyil.com