Image

LA MASSOTHÉRAPIE1

L’exercice de la massothérapie est le fait d’intervenir sur le corps humain au moyen d’approches manuelles (à l’exclusion de tout appareil), à l’aide des mains, des pieds, des coudes et des genoux, dans le but d’améliorer la santé et de prévenir la maladie.

Au Québec, la massothérapie se divise en trois grandes approches, soit biomé- canique, psychocorporelle et énergétique. Il en découle différentes techniques de massage (suédois, thaïlandais, shiatsu, californien, néo-reichien…).

Au-delà de la détente, la massothérapie a un aspect thérapeutique. Il s’agit d’une approche complémentaire permettant une meilleure prise en charge de la personne. Elle tend ainsi à être de plus en plus reconnue comme faisant partie des soins de santé, surtout au sein d’équipes pluridisciplinaires, que ce soit en clinique privée ou dans le réseau public.

Le massage peut donc contribuer à prévenir la maladie et à améliorer l’état de santé. Il en découle habituellement des effets bénéfiques sur :

  • Les tensions musculaires
  • La mobilité articulaire
  • Le stress
  • Le sommeil
  • Les symptômes dépressifs
  • Les douleurs aiguës ou chroniques
  • La capacité respiratoire
  • La digestion et la constipation
  • La circulation sanguine et lymphatique
  • Le système immunitaire.

Étude

Effets du traitement par massothérapie chez les personnes dépressives : une méta-analyse2, 2010. Cette analyse de 17 études incluait 786 personnes. Elle conclut que la massothérapie est associée de façon significative à une diminution des symptômes dépressifs.

Martin Moisan, md
Kanesatake Health Center
12, Joseph Swan
Kanesatake (Québec)
J0N-1E0

1. Les informations de cette section proviennent en partie du site Web de la Fédération québécoise des massothérapeutes (FQM, www.fqm.qc.ca).

2. Traduit de l’anglais : Treatment effects of massage therapy in depressed people: a meta-analysis.

© Copyright 2016
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. info@editionsdakyil.com